Centre d’Études Juridiques et Politiques

» Évènements scientifiques » Année 2015 » SÉMINAIRE « CINQ ANS APRES LA TEMPÊTE »
 

SÉMINAIRE « CINQ ANS APRES LA TEMPÊTE »

Regards croisés d’une anthropologue et d’une juriste sur le procès Xynthia

 

Sandrine Revet
Anthropologue, chargée de recherches au CERI (Sciences Po)
et
Céline Laronde
Maître de conférences en droit privé et sciences criminelles, CEJEP EA 3170 Université de La Rochelle

La Fédération de recherche en environnement et développement durable (Fredd) propose ce séminaire organisé par Alice Mazeaud

Mercredi 16 septembre 2015, de 16h à 18h
Amphi du Pôle Multimedia

En lien avec le lancement de la publication de l’ouvrage "Les risques naturels en zones côtières dans le contexte post Xynthia" (PUR),

Sandrine Revet mène des travaux se sont orientés autour de l’anthropologie des catastrophes. Depuis 2008 elle mène une enquête multisites sur le monde international des catastrophes, qui la conduit des bureaux de l’ONU à Genève et dans plusieurs pays d’Amérique latine. Elle coordonne ou participe à plusieurs réseaux de recherche sur les catastrophes (ARCRA en France, DICAN au sein de l’EASA) . Parmi ses publications récentes : Le gouvernement des catastrophes (avec Julien Langumier), Karthala, 2012 ; « A Small World” : Ethnography of a Natural Disaster. Simulation in Lima, Peru », Social Anthropology/ Anthropologie Sociale, 2013.
Céline Laronde Clérac, est enseignant-chercheur juriste, membre du CEJEP, spécialiste du droit pénal, elle a co-dirigé l’ouvrage Les risques naturels en zones côtières dans le contexte post Xynthia (éditions PUR 2015)

Retrouvez ce séminaire en vidéo

   

 
Plan du site | Mentions légales | flux rss image rss | Université de La Rochelle